festival des abbayes en lorraine
Entreprise et culture en lorraine ECL festival des abbayes en lorraine partenaires festival des abbayes en lorraine presse
festival des abbayes en lorraine abbayes Centre Lorrain d'interpetation de recherche et d'edition musicale CLIREM
festival des abbayes en lorraine
festival des abbayes en lorraine 2015 festival des abbayes en lorraine programme festival des abbayes en lorraine conférences
festival des abbayes en lorraine actions scolaires festival des abbayes en lorraine resrvation billetterie
festival des abbayes en lorraine
LES DOUZE MERVEILLES DU MONDE
Faenza Festival des Abbayes Lorraine

FAENZA

ANATOMIE DE LA
MELANCOLIE

vendredi 18 août

21h00

A?

réservation

info + concert



CABINET DE CURIOSITE

“L’Anatomie de la Mélancolie” de Robert Burton, publié en 1623, a été un grand succès de librairie tout au long du XVIIe siècle et a été traduit dans plusieurs langues. Cet ouvrage monumental, sérieux et délirant à la fois, entend concentrer le monde à la façon d’un Cabinet de Curiosités.


>> lire la suite


PROGRAMME

ANATOMIE DE LA MELANCOLIE
Musiques anglaises du XVIIe siècle

Tobias Hume, Robert Jones, John Meynard, Henry Lawes
Textes de Robert Burton, « L’Anatomie de la Mélancolie », 1621



L'ENSEMBLE FAENZA

Faenza parcourt aussi volontiers les campagnes – avec des programmations souvent hors-normes – que les festivals internationaux et les grandes salles de concert : l’ensemble est régulièrement invité par le Festival baroque de Pontoise, l’Automne musical de Versailles, le Festival de Lanvellec, la Cité de la Musique, le Festival Bach d’Arques-la-Bataille, le Festival de Musique ancienne de Bruges, le Festival de Maguelone, Oude Muziek Utrecht, Mazovia goes Baroque, le Festival des Flandres, Suona Francese, la Semana de Música Antigua de Estella, les Flâneries Musicales de Reims, La Comète, SN de Châlons, le Copenhagen Renaissance Festival, le Festival de Musica Antigua de Gijon, les Teatri di Pietra, Musica Antica Antonio il Verso, Palermo, Villa Musica, MusikfestSpiele Postdam, le Festival d’Avignon…


lire la suite


Marco HORVAT : chant et théorbe
Francisco MAÑALICH : chant et basse de viole
Olga PITARCH : chant
Matthieu BOUTINEAU : virginal


Marco Horvat Festival des Abbayes Lorraine


MARCO HORVAT direction 

Marco Horvat aborde les musiques anciennes d’une façon singulière, qui l’a conduit à s’éloigner des sentiers battus : parti étudier quatre ans la musique de l’Inde du Sud avec la chanteuse Aruna Sairam, il apprend à la Schola Cantorum de Bâle les musiques du Moyen Âge et de la Renaissance avec Dominique Vellard et Bob Crawford Young puis intègre des ensembles tels que Gilles Binchois, Alla Francesca, La Simfonie du Marais, XVIII-21, Akademia, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, William Byrd, Huelgas Ensemble, Le Poème Harmonique, ou Artaserse de Philippe Jaroussky.
Il crée en 1996 l’ensemble Faenza.


lire la suite



faenza / enregistrement Zamboni / Agogique






Bellerofonte Castaldi

Robert Burton :
Anatomy of Melancholy,
la première encyclopédie psychiatrique
1621

“L’Anatomie de la Mélancolie” de Robert Burton, publié en 1623, a été un grand succès de librairie tout au long du XVIIe siècle et a été traduit dans plusieurs langues. Cet ouvrage monumental, sérieux et délirant à la fois, entend concentrer le monde à la façon d’un Cabinet de Curiosités. Burton nous entraine dans un grand voyage macroscopique et microscopique, explorant le monde entier comme il explore les tréfonds de l’âme tourmentée de l’homme baroque, en proie au tensions métaphysiques les plus violentes. Faenza en donne ici une lecture ... musicale.

Il me semble entendre, il me semble voir

Douce musique, merveilleuse mélodie,

Villes, palais, belles cités

Tantôt ici, et tantôt là : le monde est mien !

Rares beautés, éclat des galantes dames

Tout ce qui est beau ou divin...

Toute autre joie n’est que folie,

Aucune plus douce que Mélancolie !

Robert Burton, « The Anatomy of Melancholy »

Ce programme explore le riche univers de la chanson élisabéthaine en relevant certain des thèmes évoqués par Burton (les sens, les sorcières et le magiciens, les passions et perturbations de l’esprit, le pouvoir curatif de la musique, la tyrranie de l’amour, le sommeil et le rêve, etc.) et en alternant des extraits de l’Anatomie avec le riche répertoire élisabéthain, vocal et instrumental : Henry Lawes, Tobias Hume, Robert Jones, John Meynard, l’auteur des « Douze Merveilles du monde » recueil qui n’est pas sans évoquer l’encyclopédisme de Burton.

LES CONFERENCES


Une


M

a